200 Cushions

200 coussins hookés pour mon 200ème_

Emmy Maten

L'exposition

Dans la petite ville côtière de Grand Barachois, dans la communauté Beaubassin-est, située dans la région est du Nouveau-Brunswick, se trouve l' Église historique de Barachois, l 'un des derniers édifices acadiens faits de bois. Le Comité de sauvegarde de l’église historique de Barachois envisageait souligner son bicentenaire, et c'est en regardant une photo des bancs prise du jubé que l'idée est venue de créer des coussins artistiques pour décorer ces bancs.
 

On fit donc appel aux artisans de la tapisserie au crochet pour créer des coussins qui seraient exposés à la sixième édition du Congrès mondial acadien, et qui seraient ensuite placés en permanence sur les bancs de l'Église.

Catalogue de l'exposition

 

Au cours des deux dernières années, 242 coussins sont arrivés de partout – 223 du Canada, incluant chacune des provinces et les Territoires du nord ouest, 16 des États-Unis, 2 du Royaume-Uni et un des Émirats Arabes Unis (celui de Ti). La plus jeune artiste avait 14 ans et l'aînée 90. Un coussin reçu du Nunavut provenait d'une artisane qui exécutait son premier projet de tapisserie au crochet.
 

Le 18 août 2019 marque le début de l'exposition  « 200 coussins hookés pour mon 200ième ».Cinq membres de notre Guilde font partie des 120 artistes contribuants qui sont venus prendre part à ce réconfortant et rassembleur événement. La première  période de 90 minutes du vernissage était réservée aux artistes, leurs invités, ainsi que les bénévoles organisateurs de l'événement, et donnait le temps de bien visionner la collection de coussins, échanger et poser pour les photos officielles. Les portes ont ensuite été ouvertes au public et aussitôt l'Église s'est remplie à pleine capacité. Rémi Lévesque, l'initiateur du projet, a ensuite fait une touchante présentation interactive PowerPoint où tous ceux présents ont fait connaissance avec le projet. Fait intéressant – la journée inaugurale a accueilli 1 005 visiteurs!



Quelques mots de Rémi Lévesque :
« La collection ... rencontre l'esprit d'appartenance et d'entraide des bénévoles, leur créativité, et l'énergie à travailler vers un but commun ... Chacun avait une raison de s'impliquer. C'est ce qui a créé la magie. Nombre d'artistes ont rendu hommage à leurs ancêtres, un membre de la famille, des amis acadiens, collègue tapissier au crochet , à l'histoire, l'art de la tapisserie au crochet, ou tout simplement la cause. »

Les coussins ont depuis voyagé, à Charlottetown pour une exposition du 10 au 14 septembre, et sont revenus sur les bancs de l'Église de Barachois.

Une demande a été envoyée pour une entrée dans le livre des rec ords Guinness – nous sommes en mode d'attente, on croise les doigts!

Ce fut un honneur pour moi d'avoir participé à ce projet de création.


Le coussin de Kitt à l'extrême gauche

De gauche à droite, les coussins de Claire, Candace, Manon, Emmy

Le coussin de Dawna

Le coussin de Ti

De gauche à droite :Dawna, Emmy, Candace, Claire, Ti


Voir aussi :

https://www.facebook.com/EglisehistoriquedeBarachois/
 

Francopresse
 

The Buzz

**Articles du blogue les plus consultés**

200 coussins

Rafraîchissement du site Web